Histoire & Team

C’était en 1975 que les parents d’Urs, Toni et Rita, avaient créé l’élevage Nile Arabians en Suisse. Les premiers 20 ans, l’élevage était dédié à l’élevage des arabes pour l’extérieur (les concours de modèle), une activité familiale lorsque c’était Urs qui présentait lui-même les chevaux élevés aux shows en Suisse et en Europe. Le petit haras comptait dans quelques années plus que 100 titres aux championnats nationaux et internationaux.
Rita und Toni Aeschbacher

 

 

à gauche: Toni et Rita Aeschbacher, les fondateurs de Nile Arabians à l'haras à Brenles. Après le décès de Toni en 2001, Rita a continué l'élevage à Brenles en Suisse jusqu'à 2018 (Photo Nile Arabians)

 

 

 

à doite: La pur-égyptienne Tiffaha, 1981 (Jamil x Taghreed de Shaarawi) était une des juments de fondation de Nile Arabians. 1995 elle était Championesse Mondial à Paris et Championesse d'Europe à Morselen. Ici présenté par Urs Aeschbacher au Championat Mondiale à Paris en 1994.

Le premier gagnant en course international en 1995, issu d’un croisement innovatrice de la belle pur-égyptienne Nil Najada avec l'étalon Russe Versal origine course, a donné des nouvelles perspectives et visions à Nile Arabians. Avec l’acquisition d’une pouliche Française de la famille d’Attique, d’une autre pouliche Tunisienne de la famille de Samaria et d’une troisième de la souche Française de Nevada II, les efforts se sont concentrés depuis sur l’élevage de chevaux de course et de sport. Deux juments pur-sang complètent le troupeau des poulinières.

 

 

 

 

à gauche: Étalon Nil Krushan (Versal by Naftalin x Nil Najada by Ansata Halim Shah). Notre premier cheval de course né 1991 à Nile Arabians. Nil Krushan a gagné huit courses en Suisse et en Angleterre.

Fin 2018, l'haras s’est installé en France sous le nom Haras du Nil. Sur 40ha d’un seul tenant, légèrement vallonné, dans un cadre de verdure, avec une infrastructure de haute gamme, les chevaux profitent des meilleures conditions pour l’élevage et l’entraînement. La situation géographique permet des trajets faciles et courts pour les saillies en Normandie et dans le Sud-Ouest. Avec 40 hippodromes dans un rayon de 250km, les courses pour chaque cheval peuvent être mieux choisies et les trajets de courtes distances sont un avantage.

 

 

 

 

 

à droite: Franziska Aeschbacher avec la jument pur-sang Anglais Miss Spirit, 2012 (Spirit One x Miss Lloyds by Take Risks) au Haras du Nil en France. Miss Spirit à gangné 3 cours en France et Suisse.

Franziska Aeschbacher (Eidg. dipl. Tourismusfachfrau HFT/HWV)

- Entraîneur public active depuis 1999, agréé par France Galop

- Expériencée dans tous les domaines de l’élevage, entraînement de chevaux et gérance, licencié en monte classique

- Sujet prioritaire: l'entrainement des chevaux de course

Urs Aeschbacher (Eidg. dipl. Tourismusfachfrau HFT/HWV)

- Juge international agréé par ECAHO depuis 1985, juge A depuis 1995. Instructeur pour futur juges catégories A et B

- Expériencé dans tous les domaines de l’élevage, entraînement de chevaux et gérance, licencié en monte classique

- Sujet prioritaire: l'élevage des chevaux et l'agriculture